EuroPhilosophie Éditions https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie CC0 editions.europhilosophie@gmail.com Tinta, suor, saliva e sangue Quem sou, quando nasci, como e por quê?... acho que isso não é o essencial. Alguém dirá um dia. O que pode contar por enquanto é mesmo meu ato de escrever. Meu ofício de ser doido sem despirocar. Tenho a impressão de que nós, pretos, escrevemos por atordoamento, porque nossa civilização é a civilização da palavra. Também porque nossa visão de mundo é antes e acima de tudo uma palavra. Pra encurtar, se me pedissem pra definir minha escrita com relação à escrita negra, diria isso: gostaria que lendo qualquer um de meus livros Senghor exclamasse: “Mas é isso a negritude, caramba!” Simplesmente porque não se pode deixar de ser preto. Melhor dizendo: não se pode, quaisquer que sejam as pedras que faremos lançar sobre nós nos campos da polêmica, não se pode deixar de ser negro. Sou escritor e negro.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/1846 2024-04-02 Sony Labou Tansi, Takashi Wakamatsu et Greta Rodriguez-Antoniotti EuroPhilosophie Éditions pt EuroPhilosophie Éditions
Pluraliser les lieux Cet ouvrage est le résultat d’un effort collectif visant à mettre en lumière l’existence d’une pluralité de lieux de pensée et d’action à travers le monde dit de la « périphérie », ainsi que la puissance de la critique décoloniale qui émerge, lorsque ces endroits de vie entrent en dialogue les uns avec les autres. En effet, la pensée décoloniale latino-américaine a permis de mettre systématiquement en lumière la manière dont les fondements de l’ordre colonial continuent à travailler dans nos sociétés contemporaines, tout en indiquant également l’existence d’une pluralité d’alternatives au projet de mort de la colonialité fondé sur la race, le patriarcat, les formes d’exploitation de la Terre et la division mondiale du travail. Comment défaire un tel rapport de domination que la philosophie a aidé à bâtir, si souvent avec l’aide des dominés eux-mêmes ? Pour contribuer à remanier à cette situation, le présent ouvrage fait le pari de la création de dialogues des lieux, dans l’optique de produire une logique de la relation pouvant se tenir à l’écart de la logique dominante de l’exclusion. Ainsi, l’ouvrage rend compte à la fois et du développement de la pensée décoloniale à travers de textes d’auteurs phares du mouvement en Amérique latine, tels que Santiago Castro-Gómez, Arturo Escobar, Nelson Maldonado-Torres ou encore Rita Segato, et de son extension bien au-delà de ses terres d’origine, ouvrant ainsi ce courant critique à de nouveaux lieux de réflexion et de mise à l’épreuve.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/1593 2023-12-21 Lina Álvarez Villarreal et Marc Maesschalck EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
cARTographie queer/cuir Dans ce volume, nous proposons une cartographie fragmentaire des productions littéraires queer/cuir élaborées depuis les expériences minoritaires qui circulent en dehors des réseaux hégémoniques de la culture et de l’université.

Cet éparpillement des productions issues de la dissidence sexuelle, consécutive d’une exclusion du champ culturel et littéraire canonique, explique que nous revendiquions le caractère fragmentaire de cette cartographie qui fait émerger des territoires très différents, éloignés, à l’accès parfois compliqué. Au-delà du dessin provisoire de ce panel, ce que nous souhaitons impulser ici est une démarche d’ouverture vers de nouveaux territoires épistémiques. Les textes de fiction qui se trouvent dans ce volume datent tous des dix dernières années et fonctionnent comme des technologies de subjectivation et de socialité queer et transféministe, comme des outils de transformations sociales, y compris depuis les positions académiques que nombre d’autrices occupent également.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/1466 2023-10-31 Thérèse Courau et Marie-Agnès Palaisi EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
Droit de suite schizoanalytique Il est toujours facile de dire que le schizophrène fuit la réalité, régresse à une position narcissique et reste inaccessible au transfert. La seule chose importante est de pouvoir faire exactement le contraire : comprendre la façon dont le schizophrène transforme la réalité qu’il fuit, suivre la façon dont il schizophrénise ses propres identifications et son propre narcissisme, et co-expérimenter la façon dont il expérimente déjà en lui-même les modes de relation transférentielle dont la discipline asilaire a écrasé les virtualités depuis très longtemps, mais dont le concept analytique de névrose de transfert est resté ignorant dans son essence. C’est ce que tente de faire Guillaume Sibertin-Blanc à travers une analyse contre-anthropologique de la psychanalyse.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/1324 2023-05-26 Guillaume Sibertin-Blanc EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
Nouvelle critique sociale En proposant un aller-retour entre l’Europe et l’Amérique latine sur la question d’une nouvelle critique sociale, cet ouvrage offre un milieu d’expérimentation. Il propose de tester concrètement le rôle d’un déplacement vers une perspective posée en extériorité de l’occidentalité de la raison critique. Selon certains travaux sociologiques, la critique sociale tendrait à s’affaiblir progressivement parce qu’elle finit par s’adapter aux objets qu’elle prend pour cible en reproduisant certains aspects de leurs limites et de leur logique de fonctionnement. En symbiose avec le processus qu’elle dénonce, la critique favoriserait ainsi son internalisation par le renouvellement théorique de l’appareil idéologique du capitalisme. L’issue à cette tendance à l’internalisation et à l’autoréférentialité pourrait résider dans la confrontation à une extériorité. Il s’agirait de déplacer la critique sociale vers une pratique qui se veut extérieure à la raison occidentale et qui, en conséquence, l’amènerait à désobéir aux cadres épistémiques qu’elle s’est elle-même imposés. En choisissant une telle voie, cet ouvrage essaie de mettre en pratique ce que des penseurs latino-américains ont nommé une « option décoloniale ». En suivant leurs critiques de la « colonialité du pouvoir » à la fois intériorisée et admise comme non optionnelle, il s’agit de produire les conditions de genèse d’une position tierce irréductible tant à l’identité qu’à l’altérité qui l’interrompt, une position d’issue à l’enferment et à sa négation. Bref, renouer avec l’optionalité radicale du pouvoir.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/793 2022-02-25 Marc Maesschalck et Alain Loute EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
Fichte und Schelling: Der Idealismus in der Diskussion Le présent volume est le dernier d’une série publiant les communications faites à Bruxelles en 2009 lors du VII. congrès de l’Internationale Fichte-Gesellschaft, organisé sous l’intitulé : « Fichte et Schelling : l’idéalisme en débat ». Il reprend spécifiquement les conférences plénières prononcées lors de ce congrès. Des chercheurs internationaux de renom y présentent leurs recherches portant sur l'histoire de l'édition, la réception et l'influence des philosophies de Schelling et de Fichte.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/1072 2022-02-25 Jean-Christophe Goddard, Marc Maesschalck, Pierre Buhlmann et Lukas Held EuroPhilosophie Éditions de EuroPhilosophie Éditions
L’Alterpolitique L’Alterpolitique est une contribution à la critique intellectuelle de ce que son auteur définit comme un ordre capitaliste-colonialiste-domesticateur. Cet ordre global est marqué par l’instrumentalisation excessive, l’exploitation et la dégradation de l’environnement humain comme de l’environnement non-humain. Il s’agit d’un ordre perclus de formes destructrices et inacceptables, mais surtout dispensables, d’inégalités, d’injustices et de marginalisations.

Depuis les années 1960, on a progressivement réalisé que l’esprit d’opposition et les politiques qui ont marqué les combats anticapitalistes, antiracistes et anticoloniaux de par le monde ont souffert d’une faiblesse fondamentale. Tout en renversant, parfois avec succès, l’ordre politique auquel ils s’opposaient, ils ont été moins efficaces dans l’intégration structurelle au sein de leurs politiques d’opposition de propositions alternatives aux réalités qu’ils avaient su abolir. Que ce soit dans l’expérience du « communisme réel » tel qu’il est appliqué sur le terrain ou dans celle des sociétés ayant résulté des combats anticoloniaux, on constate la réalisation progressive que les « antipolitiques » (politiques d’opposition visant à abolir l’ordre existant) nécessitent d’être complétées par une pensée tout aussi vibrante et passionnée de type « alterpolitique » (politiques alternatives) qui se montre capable de saisir les potentiels émergents et de préparer le terrain pour de nouveaux modes de vie.

Le présent ouvrage met en valeur la manière dont l’anthropologie critique, pour avoir toujours pris comme objet de recherche et de réflexion les économies alternatives, les modes alternatifs d’habitation et de rapport à la terre, ainsi que les différentes façons de penser et d’expérimenter l’altérité, présente une affinité particulière avec les dynamiques nécessaires pour la formulation des stratégies alterpolitiques.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/1162 2021-05-11 Ghassan Hage, Maria Thedim et Emmanuel Thibault EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
Autonomie et design La crise que nous traversons aujourd’hui n’est pas uniquement la crise d’un modèle économique, pas plus qu’elle ne peut être attribuée à l’humanité dans sa totalité. Elle est bien plutôt la crise du modèle de civilisation imposé par la modernité/colonialité/capitaliste/patriarcale occidentale. C’est ce constat effectué par des activistes amérindiens, afrodescendants et paysans, et de plus en plus explicitement élaboré par la pensée critique du continent, que le livre d’Arturo Escobar prend comme point de départ afin de proposer des alternatives à un mode de vie qui s'est révélé non soutenable et intrinsèquement meurtrier.

Grâce à un riche dialogue entre les senti-pensées des communautés amérindiennes et des afrodescendants d'une part, et les théories appartenant à des disciplines hétérogènes telles que la philosophie, l'écologie politique, la théorie féministe et la biologie d'autre part, A. Escobar examine dans ce livre les potentialités du design pour la transition vers des modes de vie basés sur l'interdépendance radicale entre tous les êtres (humains et non humains), la réciprocité et l'autonomie des peuples. Pour ce faire, l'auteur adopte un double point de départ : premièrement, le postulat théorique selon lequel le design est ontologique, puisque chaque objet ou service qu'il crée produit des façons particulières d'être et de faire ; deuxièmement, l’observation de l’ubiquité du design dans nos sociétés modernes. Compte tenu des origines capitalistes, fonctionnalistes et rationalistes du design, pourrait-il être réorienté pour fonctionner non pas en faveur de l'accumulation de capital qui nécessite l'infériorisation de l'Autre, mais la reconstitution et la guérison du tissu de la vie ? Dans quelles conditions le design peut-il contribuer à la transition vers de nouveaux modes de vie où les êtres humains se sentent appartenir à la Terre et comprennent, comme dans la philosophie Ubuntu, que « je suis parce que nous sommes » ?  

 

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/948 2020-11-16 Arturo Escobar, Anne-Laure Bonvalot et Claude Bourguignon-Rougier EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
Violences Cet ouvrage comporte une série d'études sur la question de la violence dans la pensée du XXe siècle. Chaque étude interroge à sa façon la circularité critique que la question de la violence introduit entre pensée politique et anthropologie. À partir d'Arendt, de Fanon ou d'Althusser, de Deligny ou de Girard, de Deleuze ou de Balibar, chacune met en question la possibilité d'une fondation anthropologique de la politique, et la possibilité d'un discours anthropologique qui ne présuppose déjà une politique.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/232 2017-02-03 Guillaume Sibertin-Blanc EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
Violence et langage Quels liens unissent le droit et la violence ? Peut-il y avoir une violence pure de cette relation au pouvoir ? C'est en 1921 que Walter Benjamin se pose ces questions, et publie « Pour une critique de la violence ». Partant des situations les plus concrètes que lui donne à penser la politique, il emmène son analyse dans le champ du mythe, de la théologie, inaugurant une articulation nouvelle entre le concept de violence et la philosophie du langage. Ce travail se propose d’analyser ce texte ligne à ligne afin d’en rendre la vivacité philosophique, la force politique, et le mystère poétique.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/100 2017-02-01 Léa Veinstein EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
Deleuze et la violence Sont rassemblées les communications prononcées lors du colloque « Violence, guerre et État chez Gilles Deleuze », organisé les 3 et 4 mars 2011 à l’Institut de Philosophie et de Théorie Sociale de Belgrade. Elles contribuent à réarticuler l’inventivité conceptuelle de Gilles Deleuze, seul et avec Félix Guattari, à des problèmes classiques de la pensée politique moderne et contemporaine. Par des approches diverses, tous rencontrent le problème de la violence, et des tensions, irréductibles, mais dont on verra d’un texte à l’autre les déplacements, entre son institutionnalisation et sa désinstitutionnalisation, et la part ambivalente qu’y prend l’État, appréhendé à la fois comme l’Institution des institutions et comme l’Autre du phénomène institutionnel.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/109 2017-02-01 Vladimir Milisavljevic et Guillaume Sibertin-Blanc EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
De la terreur à l’extrême violence La violence, dans l'unification de son signifiant et dans la distribution de ses manifestations, dans la communication de ses mécanismes ou la différenciation de ses effets, demeure au centre des préoccupations de la pensée politique. La philosophie politique moderne l'a posée comme l'état premier à partir duquel, et face auquel devaient être déterminées les conditions de la vie collective sous une institution civile ; la violence devenait un moment paradoxalement constitutif, toujours déjà présupposé comme cela même qu'il fallait refouler, tenir à distance, ou civiliser, pour rendre possible son autre, État, Société, ou Liberté. La philosophie contemporaine ne cesse d'être convoquée par des situations et des conjonctures qui nous obligent à réinterroger les significations politiques de la violence à partir de ses seuils « impolitiques », et à réexaminer les partages topiques que l'on supposait permettre de fixer des bornes à la violence en en différenciant les économies, ou de garantir sa consistance politique en dialectisant les oppositions des contre-violences, et les transformations institutionnelles et subjectives correspondantes : les partages du privé et du public, du physique et du symbolique, du social et de l'étatique, du droit et de la police, du national et de l'international, du religieux et du laïc, etc.

En revenant aussi bien sur les textes de nos différentes traditions philosophiques que sur les conjonctures passées et présente qui en convoquent le réexamen critique, ce sont ces zones impolitiques, d'indiscernabilité ou d'indécidabilité, que les contributions ici rassemblées proposent de soumettre à nouveau à la réflexion, lorsque l'institution de la violence (sa codification, sa symbolisation, sa régulation) se heurte à de l'in-instituable, ou lorsque la politisation de la violence bascule dans son contraire et tend à « libérer » une violence intraitable.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/153 2017-02-01 Petar Bojanić et Guillaume Sibertin-Blanc EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
Le printemps des intelligences Ce texte introduit la série consacrée aux théories et aux pratiques de la « Nouvelle Gauche » italienne (Nuova Sinistra) ; on y reconstruit les transformations sociales et les débats politiques qui animèrent l’Italie de l’après-guerre, et qui donnèrent lieu au développement de ce courant politique jusqu’à sa dissolution. La signification actuelle des expérimentations et des positions de la Nuova Sinistra est analysée par une comparaison avec des courants théoriques français.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/174 2017-02-01 Andrea Cavazzini EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
L'école mutuelle au-delà de Foucault Ce travail, tout en partant des analyses de l’appareil scolaire dans Surveiller et punir, interroge la description que Foucault livre de l’école mutuelle comme ultime rationalisation disciplinaire de la « machine à apprendre ». Pour cela, il s’appuie sur les travaux d’Anne Querrien qui nous invitent à voir dans l’école mutuelle une pédagogie alternative, avant de finir par se demander, en faisant appel au Maître ignorant de Jacques Rancière, si une institution comme l’école peut être émancipatrice.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/177 2017-02-01 Julien Pallotta EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
La critique sociale à la lumière de la phénoménologie pratique Cet ouvrage s’intéresse à l’articulation entre l’idéologie et le processus de subjectivation des individus dans l’histoire. Il montre que l’idéologie, comme réitération du désir profond de la vie, participe au processus de transformation des subjectivités historiques en situation d’aliénation en libérant l’attention prisonnière des contenus représentationnels et généralisateurs de la conscience pour la renvoyer vers le pouvoir d’inventivité de la vie.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/180 2017-02-01 Benoît Kanabus et Délia Popa EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
Subjectivités, pouvoir, image Ce livre rassemble des contributions issues du séminaire de recherche Acegami (Analyse culturelle et études de genre : art, mythes, images) du Centre d’Histoire et Théorie des Arts de l’EHESS. Les contributions proposent une approche critique de la production de sens et d’idéologie inhérente au champ artistique et envisagent l’histoire de l’art comme un domaine traversé par des rapports de force mais aussi par des subjectivités multiples.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/189 2017-02-01 Anne Creissels et Giovanna Zapperi EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
Nouvelles vulnérabilités, nouvelles formes d’engagement À quelles conditions construire une critique sociale en prise avec de nouvelles vulnérabilités et micro-fractures sociales ? À partir des travaux d’Emmanuel Renault, de John Dewey et de Michel Callon, ce livre vise à cerner des conditions cognitives et normatives inhérentes à une telle critique en ce que celle-ci a à s’articuler à une déstabilisation des cadres normatifs institués, mais aussi des conditions pragmatiques qui visent à mobiliser la critique depuis les paroles et pratiques des acteurs de première ligne en cherchant à mieux cerner leurs capacités.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/219 2017-02-01 Laurence Blésin et Alain Loute EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
Pierre Bourdieu Philosophe La première partie de cet essai tente de rattacher les travaux de Pierre Bourdieu (spécialement les Méditations pascaliennes) à un certain style philosophique de la pensée, entre Kant (relu par Foucault) et Spinoza (revu par Deleuze). Ouvrant aux problèmes politiques les plus contemporains (la précarisation d’une part toujours croissante du public estudiantin), la seconde partie consiste en une relecture, articulée sur le thème de la temporalité, d’ouvrages plus anciens (Les Héritiers et Algérie 60).

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/226 2017-02-01 Thomas Bolmain EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
Nihilisme et technique Nouveau Prométhée, l’homme contemporain ressent de la honte face à la perfection des instruments nés de sa propre main. Symptôme du nihilisme, ce sentiment révèle un décalage plus profond entre l’homme et son monde, système des instruments. Afin d’éviter une désastreuse conséquence, de nouveaux outils esthétiques et moraux doivent être inventés. Cet ouvrage se propose d’offrir une introduction aux concepts et arguments forgés par Günther Anders dans le cadre de sa critique originale de la technique.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/245 2017-02-01 Édouard Jolly EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
Fichte und Schelling: Der Idealismus in der Diskussion. Volume I Le présent volume est le premier d’une série publiant les communications faites à Bruxelles en 2009 lors du VII. congrès de l’Internationale Fichte-Gesellschaft, organisé sous l’intitulé : « Fichte et Schelling : l’idéalisme en débat ». Il reprend spécifiquement les interventions mettant en jeu le statut de la subjectivité dans l’idéalisme de Fichte et de Schelling, et celles qui abordent la différence entre les deux entreprises philosophiques de Fichte et Schelling du point de vue de la construction du système.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/258 2017-02-01 Lukas Held, Jean-Christophe Lemaitre et Till Grohmann EuroPhilosophie Éditions de EuroPhilosophie Éditions
Leggere Fichte. Volume I Leggere Fichte è uno dei frutti del lavoro di comune e libera discussione intorno ad alcuni importanti aspetti del pensiero di J. G. Fichte (Rammenau, 1762 – Berlino, 1814), che da alcuni anni – sulla base della solida tradizione italiana negli studi sulla filosofia classica tedesca – è svolto dai partecipanti ai seminari bolognesi della Rete italiana per la ricerca su Fichte: un’organizzazione informale di studiosi del pensiero fichtiano (in particolare) e della filosofia classica tedesca (in generale), che, promossa tra gli altri da Claudio Cesa, Carla de Pascale, Marco Ivaldo, Giuseppe Duso, riunisce periodicamente studiosi affermati, giovani ricercatori, dottorandi e laureandi nella discussione critica di temi significativi della filosofia fichtiana. Questo primo volume, La fondazione del sapere e l’ontologia trascendentale, presenta articoli che, in senso ampio, riguardano le questioni principali della “Dottrina della scienza”, il progetto filosofico che Fichte elaborò nel corso di tutta la sua attività di filosofo, a partire dal 1793: la fondazione trascendentale della filosofia e delle scienze e la questione dei principi del sapere (D’Alfonso; Vodret); il concetto di volere in rapporto al problema dell’autocoscienza (Valentini); i problemi metodologici e sistematici della riflessione trascendentale e la sua articolazione teorica (Ferraguto; Bertinetto); la questione del rapporto tra filosofia trascendentale e ontologia (Fabbianelli).

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/298 2017-02-01 Alessandro Bertinetto EuroPhilosophie Éditions it EuroPhilosophie Éditions
Fichte : la philosophie de la maturité. Tome I Les trois tomes de « Fichte : la philosophie de la maturité » regroupent les contributions faites en 2002 par les membres du Groupe d’Études Fichtéennes de Langue Française (GEFLF) lors des colloques de Louvain-la-Neuve et d’Aix-en-Provence. Le premier tome traite des questions de philosophie fondamentale posées par la dernière philosophie de Fichte : le rapport de l’ontologie et du transcendantalisme, de l’absolu et du phénomène, l’essence de la manifestation, la doctrine de l’image, la théorie de la réflexivité.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/312 2017-02-01 Jean-Christophe Goddard et Marc Maesschalck EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
Fichte : la philosophie de la maturité. Tome II Les trois tomes de « Fichte : la philosophie de la maturité » regroupent les contributions faites en 2002 par les membres du Groupe d’Études Fichtéennes de Langue Française (GEFLF) lors des colloques de Louvain-la-Neuve et d’Aix-en-Provence. Le second tome regroupe les contributions éclairant trois des grands aspects de la philosophie appliquée de Fichte dans sa dernière période : la théorie de la religion, de l’État et de l’éducation.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/329 2017-02-01 Jean-Christophe Goddard et Marc Maesschalck EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
Fichte : la philosophie de la maturité. Tome III Les trois tomes de « Fichte : la philosophie de la maturité » regroupent les contributions faites en 2002 par les membres du Groupe d’Études Fichtéennes de Langue Française (GEFLF) lors des colloques de Louvain-la-Neuve et d’Aix-en-Provence.Dans le troisième tome ont été rassemblés des textes qui articulent et confrontent la démarche spéculative et phénoménologique du dernier Fichte aux traditions philosophiques contemporaines – l’hégélianisme, le perspectivisme nietzschéen, la phénoménologie husserlienne, le cognitivisme.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/339 2017-02-01 Jean-Christophe Goddard et Marc Maesschalck EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
Leggere Fichte. Volume II Leggere Fichte è uno dei frutti del lavoro di comune e libera discussione intorno ad alcuni importanti aspetti del pensiero di J. G. Fichte (Rammenau, 1762 – Berlino, 1814), che da alcuni anni – sulla base della solida tradizione italiana negli studi sulla filosofia classica tedesca – è svolto dai partecipanti ai seminari bolognesi della Rete italiana per la ricerca su Fichte: un’organizzazione informale di studiosi del pensiero fichtiano (in particolare) e della filosofia classica tedesca (in generale), che, promossa tra gli altri da Claudio Cesa, Carla de Pascale, Marco Ivaldo, Giuseppe Duso, riunisce periodicamente studiosi affermati, giovani ricercatori, dottorandi e laureandi nella discussione critica di temi significativi della filosofia fichtiana. In questo secondo volume, Filosofia pratica e dintorni teorici sono discussi, attraverso indagini puntuali, ma collocate all’interno del quadro generale del pensiero fichtiano, temi e problemi di antropologia (Bisol); etica (Cogliandro); diritto e politica (Rampazzo Bazzan); religione (Gilli); estetica (Cecchinato).

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/350 2017-02-01 Alessandro Bertinetto EuroPhilosophie Éditions it EuroPhilosophie Éditions
Leggere Fichte. Volume III Leggere Fichte è uno dei frutti del lavoro di comune e libera discussione intorno ad alcuni importanti aspetti del pensiero di J. G. Fichte (Rammenau, 1762 – Berlino, 1814), che da alcuni anni – sulla base della solida tradizione italiana negli studi sulla filosofia classica tedesca – è svolto dai partecipanti ai seminari bolognesi della Rete italiana per la ricerca su Fichte: un’organizzazione informale di studiosi del pensiero fichtiano (in particolare) e della filosofia classica tedesca (in generale), che, promossa tra gli altri da Claudio Cesa, Carla de Pascale, Marco Ivaldo, Giuseppe Duso, riunisce periodicamente studiosi affermati, giovani ricercatori, dottorandi e laureandi nella discussione critica di temi significativi della filosofia fichtiana.In questo terzo volume, presenta invece contributi intorno alle complesse relazioni storico-teoriche che, nell’ambito di questioni di filosofia tanto teoretica quanto pratica, intercorrono tra Fichte e i suoi contemporanei: Kant (Ivaldo); Jacobi e Kant (Acerbi); Schlegel e Schleiermacher (Picardi); Hegel (Tafani; Furlani).

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/363 2017-02-01 Alessandro Bertinetto EuroPhilosophie Éditions it EuroPhilosophie Éditions
Idéologies de l'enfance et éducation dans l'œuvre de Fernand Deligny L'ouvrage rassemble les textes des communications prononcées lors de la journée d'études « Idéologies de l’enfance et éducation dans le travail de Fernand Deligny. Anthropologie, pédagogie, politique » dans le cadre du 4ème Forum international de philosophie politique et sociale à Toulouse (5-15 juillet 2012), en partenariat avec l'Université de Liège notamment. Les questionnements à l'œuvre au cours de cette journée ont trouvé leur origine dans le fait de prendre au mot le titre de l'ouvrage de Pierre-François Moreau, Fernand Deligny et les idéologies de l’enfance. Il en allait d'une appréhension spécifique de l'enfance, telle que l'appréhendent les premiers textes de Deligny, et de l'ensemble des idéologies qui s'inscrivent dans des processus d'éducation. Occupant le point de vue de la mise en échec du rapport éducatif, Deligny cherche à mettre en évidence d’autres types de procès de constitution subjective et d’institution du commun (« l’humaine nature ») permettant une double problématisation des modalités d’apprentissage et de la construction de rapports sociaux et d’une collectivité humaine. On peut se demander si une telle interrogation peut encore s’inscrire sous le signe d’une quelconque « pédagogie » ou « anthropologie », dans la mesure où elle remet en question l’idée même d’éducation comme celle d’être humain. C’est à cette question majeure que cet ensemble de contributions tente de répondre, en portant un regard attentif aux lieux d’inscription du travail de Deligny, ainsi qu’au champ des pratiques pédagogiques interrogeant la norme éducative depuis ce qui s’en écarte.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/404 2017-02-01 Patricia Verdeau et Antoine Janvier EuroPhilosophie Éditions fr EuroPhilosophie Éditions
Fichte und Schelling: Der Idealismus in der Diskussion. Volume II Unter dem Titel „Fichte und Schelling: der Idealismus in der Diskussion“ konzentrierte sich der Brüsseler Kongress der Internationalen J.G. Fichte-Gesellschaft von 2009 vornehmlich auf die reichhaltige Auseinandersetzung und die gegenseitige intellektuelle Beeinflussung der beiden Denker Fichte und Schelling. Dieser zweite Band der Kongressakten macht eine weitereAnzahl von internationalen Beiträgen verschiedener Autoren auf französischer und deutscher Sprache zugänglich. Im Mittelpunkt dieses Bandes stehen vornehmlich die Themenfelder der Ästhetik und der Einbildungskraft, des Atheismus, des Theismus und der Offenbarung, der Vernunft und der Erkenntnis, der Naturlehre, der Religion, der Freiheit und der Seligkeit sowie der Spätphilosophie beider Denker.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/479 2017-02-01 Till Grohmann, Lukas Held et Jean-Christophe Lemaitre EuroPhilosophie Éditions de EuroPhilosophie Éditions
Fichte und Schelling: Der Idealismus in der Diskussion. Volume III Unter dem Titel „Fichte und Schelling: der Idealismus in der Diskussion“ konzentrierte sich der Brüsseler Kongress der Internationalen J.G. Fichte-Gesellschaft von 2009 vornehmlich auf die reichhaltige Auseinandersetzung und die gegenseitige intellektuelle Beeinflussung der beiden Denker Fichte und Schelling. Dieser dritte Band der Kongressakten macht eine weitereAnzahl von internationalen Beiträgen verschiedener Autoren auf französischer und deutscher Sprache zugänglich. Im Mittelpunkt dieses Bandes stehen vornehmlich die Themenfelder der Geschichte und der Gesellschaft, der Rezeption und der Aktualität beider Denker, der Spätphilosophie im Vergleich und im Hinblick zeitgenössischer Philosophien und Denkarten, sowie schließlich Probleme des Rechts, der Freiheit und der Heteronomität.

]]>
https://0-books-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/europhilosophie/487 2017-02-01 Till Grohmann, Lukas Held et Jean-Christophe Lemaitre EuroPhilosophie Éditions de EuroPhilosophie Éditions